La gouvernance des données: des solutions à votre portée

gouvernance des donnees medecin continuum sante

Le secteur de la santé est en pleine mouvance et les données sont au cœur de cette révolution

La restructuration et le développement des systèmes de gestion et d’accès à l’information dans le secteur de la santé a progressé énormément au cours des deux dernières décennies. Ce virage technologique aux implications multiples ne laisse présager aucun signe de ralentissement, bien au contraire, il semble s’accélérer. Cette opportunité de digitaliser l’ensemble des procédés plus conventionnels de la chaîne de valeur en santé amène maintenant les institutions de santé à réfléchir à une nouvelle réalité organisationnelle.

Gestionnaires et décideurs comprennent désormais fort bien la nécessité d’une “digitalisation”  de leur architecture opérationnelle. L’intérêt est simple, migrer prioritairement les procédures de travail traditionnelles qui dépendent toujours de processus manuscrits ou de procédés manuels, vers un environnement numérique entièrement intégré.

Dans le secteur de la santé, les données sont omniprésentes. Elles représentent le levier idéal, permettant aux établissements de santé tant publics que privés de se distancer des systèmes de gestion de données traditionnels et de migrer vers un nouvel environnement digital personnalisé. Un changement d’état, où l’automatisation des processus manuels, l’optimisation des procédés de travail et l’analyse des données peuvent être intégrés organiquement au cœur de la gouvernance d’une entreprise et de sa stratégie de croissance globale.

Alors que l’utilisation de données dans le secteur de la santé continue de progresser, il est impératif que les institutions considèrent l’adoption d’une nouvelle culture organisationnelle privilégiant le “data”, afin de profiter d’opportunités concrètes de valeur ajoutée.

Pour réussir, il faut aller au-delà des données

Instaurer une nouvelle culture organisationnelle centrée sur les données n’est pas une démarche simple ou linéaire. Cependant, les établissements de santé doivent tout de même s’efforcer  d’intégrer progressivement des processus de qualité durable à leurs opérations et de promouvoir l’adoption unilatérale d’une mentalité axée sur les données. En investissant dans l’élaboration d’une culture axée sur “les données avant tout” et en capitalisant sur les synergies qui existent entre la technologie et une centralisation des données organisationnelles, les décideurs ont désormais des outils mesurables pour accroître leur efficacité opérationnelle, minimiser les temps d’arrêt et éviter les goulots d’étranglement.

La technologie représente un maillon fondamental qui assure tant la qualité que la rentabilité des opérations dans le secteur de la santé. Alors que les interactions des établissements de santé avec leurs ressources numériques devraient être fluides et focalisées sur un ROI rapide et mesurable, ce n’est cependant pas toujours le cas. En effet, lorsque la technologie est utilisée comme une fin en soi, sans un plan clair pour encadrer son intégration, elle peut facilement devenir une distraction coûteuse.

Une transition vers une gestion centralisée des données en santé nécessite un leadership fort et une feuille de route bien définie pour assurer une gestion du changement efficace et surtout rentable. Pour parvenir à une structure de gouvernance organisationnelle centrée sur les données, les initiatives encadrant la gestion du changement doivent être développées en parallèle avec la technologie. Ce rapprochement permet de créer de précieuses synergies entre l’environnement numérique, l’optimisation des processus et la culture organisationnelle. 

Accès centralisé aux données de santé : comprendre les défis

Pour les hôpitaux et les établissements de santé, la transformation de données opérationnelles ou cliniques en actifs monétisables implique une certaine part de défis. Le simple fait de réfléchir à la manière de gérer un ensemble de données hétérogènes et d’en extraire une valeur concrète peut rapidement devenir une problématique accablante. En fait, les organisations en santé doivent à la fois évoluer vers une nouvelle mentalité axée sur les données et apprendre  à gérer leur “data” adroitement afin d’en garantir l’intégrité, l’interopérabilité et la sécurité tout en se conformant aux réglementations en vigueur. Il s’agit d’une tâche ardue.

Défi #1: Intégrité et qualité

Dans le secteur de la santé, les données proviennent de multiples sources aux formats et aux dénominations variables. La collecte et l’agrégation de ces données étant relativement cloisonnées au sein de chaque établissement de santé, le processus lui-même contribue à promouvoir un écosystème fragmenté, faisant de l’extraction, l’intégration et le partage des données un véritable défi inter-organisationnel.

Garantir l’intégrité et la qualité des données pour un établissement de soins signifie d’abord garantir les fondations d’un système qui repose principalement sur la fiabilité et l’exactitude des données pour générer une valeur ajoutée. Les informations incomplètes, invalides, inexactes, la duplication, la non-standardisation et les données dépourvues de sens peuvent avoir des répercussions considérables sur les opérations quotidiennes, allant d’une gestion des horaires  inadéquate aux systèmes de paie erronés. 

Voir aussi: La qualité ça compte: Réaliser l’excellence des soins pour tous (hqontario.ca)

Défi #2: Interopérabilité

Afin que les données soient utiles, elles doivent générer des résultats cohérents en plus d’être facilement partagées et transférables entre les utilisateurs, organisations et systèmes auxquels elles apportent des bénéfices tangibles. Toutefois, l’interopérabilité des données n’est pas seulement une nécessité technique axée sur la cohérence des données entre différents systèmes ou organisations. Elle est également dépendante de l’existence d’une culture numérique et de processus clairement définis pour unifier avec succès toutes les instances organisationnelles, désireuses d’échanger leurs informations.

À ce jour, plusieurs établissements de santé ont commencé à déployer l’infrastructure digitale nécessaire pour extraire une valeur ajoutée de leurs sources de données. Toutefois, d’autres y sont plus réfractaires. Les conséquences financières et les possible atteintes à la réputation, secondaires à une divulgation d’informations erronées ou une fuite de données, peuvent être dévastatrices. C’est en partie cette raison qui contribue à ralentir la volonté des organismes de santé de s’engager dans une vision d’échange de données en dehors de leur environnement numérique étroitement réglementé. 

Voir aussi: 3 façons dont l’interopérabilité peut améliorer les soins aux patients (anglais, healthtechmagazine.net)

Défi #3: Sécurité et vie privée

La sécurité des données reste évidemment la principale priorité des hôpitaux et des établissements de santé, surtout à la lueur des nombreuses violations, piratages et demandes de rançon qui font régulièrement les manchettes. Des attaques d’hameçonnage aux logiciels malveillants en passant par les ordinateurs portables accidentellement oubliés dans les cafés, les données du secteur de la santé sont exposées à un éventail de vulnérabilités. 

Les institutions de santé cherchent toujours à optimiser leurs infrastructures technologiques afin de garantir une prestation de soins de santé sécuritaire et confidentielle. La complexité réside  dans la nécessité de trouver un juste équilibre entre l’obligation de maintenir de hauts standards de sécurité et le besoin de rendre le “data” accessible et exploitable afin de pouvoir générer une valeur ajoutée.

Voir aussi: Les 5 plus grands défis pour les données des systèmes de santé (anglais, virtru.com)

Conséquences de l’utilisation de systèmes obsolètes

Extraire de la valeur et tirer des observations concluantes à partir d’un flux de données n’est pas seulement une question de disponibilité ou de volume. Travailler avec des données de haute qualité est une exigence essentielle pour réussir une migration digitale vers des services axés sur la valeur ajoutée et les soins centrés sur le patient. Bien qu’elles soient extrêmement importantes, les données peuvent aussi devenir facilement une arme à double tranchant lorsque l’information collectée, stockée et analysée s’avère inexacte ou incomplète. 

Les organismes de santé s’attendent à une clarté et une fiabilité sans précédent par rapport à leurs données afin de pouvoir quitter définitivement les procédés analytiques descriptifs de base vers le domaine de l’analyse prédictive de pointe. Une mauvaise qualité de données en conjonction avec l’utilisation de systèmes obsolètes peut souvent avoir des conséquences fâcheuses sur l’ensemble de la chaîne opérationnelle d’une organisation.

La difficulté d’avoir accès en temps réel aux données critiques afin d’optimiser les processus décisionnels fait en sorte qu’il est plus difficile pour les gestionnaires de comparer les performances organisationnelles avec les normes de référence de l’industrie. Cette situation problématique encourage un recours à des données historiques et entraîne incidemment des procédés suboptimaux ainsi que des retards ou manquements qui auraient pu être évités avec une approche plus systématique.  

Des solutions technologiques éprouvées à portée de main

Les établissements de santé étant progressivement plus dépendants de la qualité des données qu’ils utilisent, il devient impératif de considérer l’intégration de solutions technologiques de pointe à leurs opérations. Les gestionnaires et décideurs devront également s’engager progressivement à utiliser des outils digitaux robustes afin d’encadrer leur gestion des données et bâtir les fondations d’une nouvelle culture organisationnelle centrée sur les données.

À la lueur des progrès réalisés dans le domaine de l’infonuagique, des technologies mobiles et de l’apprentissage automatique, les établissements de santé doivent maintenant chercher à acquérir de nouvelles capabilités digitales et moderniser leurs architectures opérationnelles. C’est pourquoi, au cours de la dernière décennie, chez Continuum Santé nous nous sommes dédiés au développement de solutions de pointe en analyse des performances, exploration des données et la conception de tableaux de bord interactifs pour le secteur de la santé.

Nous sommes une référence pour les organisations qui souhaitent acquérir et renforcer leurs compétences en analyse ou exploitation des données et qui désirent formuler des stratégies opérationnelles concrètes afin d’améliorer leur performance globale. Chez Continuum Santé, nous sommes fiers d’être reconnus comme leader dans le développement de systèmes de gestion de l’information en santé et nous nous employons à faire de la centralisation des données une réalité, grâce à notre entrepôt de données ContinuumCore et notre plateforme infonuagique en analytique avancée, Intellium.

Pour en apprendre plus, visitez notre page solutions dès aujourd’hui.

Voir aussi:
Les 5 principaux avantages de l’interopérabilité des soins de santé (anglais, beckershospitalreview.com)

Comment développer une culture de la donnée dans votre organisation (anglais, information-age.com)
10 étapes pour créer une culture de la donnée (anglais, hbr.org)

À propos de l'auteur(e)

Marie-Josée Letendre

Marie-Josée Letendre a intégré l’équipe de Continuum Santé il y a moins d’un an à titre de spécialiste produit. Infirmière depuis 2005, elle a depuis cumulé trois certificats ainsi qu’un baccalauréat en sciences de l’Université de Montréal en 2016. Elle a commencé sa carrière d’infirmière à l’hôpital Charles-Le Moyne en chirurgie générale postopératoire, puis en hémodialyse. Elle a également enseigné le programme SASI aux infirmières auxiliaires avant d’intégrer l’équipe du CSSS Lucille-Teasdale. Elle s’est ensuite jointe au CISSSO de Gatineau, notamment au service ambulatoire d’un CLSC, aux services offerts aux détenus, au guichet d’accès et, finalement, en santé publique. Les deux passions de Marie-Josée se marient à merveille dans notre équipe : contribuer à l’implantation de solutions performantes en santé et voyager. Sa valise est toujours prête !